Auto

La Jaguar F-type Coupé : un félin enragé

Jaguar-Ftpe_Coupe
Ecrit par Mathias

Fort de son succès d’antan avec ses modèles sportifs mythiques à ne citer que la XE, Jaguar a été depuis quelques années plutôt silencieuses. Pourtant, le félin revient en force cette année avec sa sublime F-type, une supercar à l’allure féroce.

Un design moderne, mais dans la lignée de ses prédécesseurs

La nouvelle née de Jaguar arbore une plastique féroce qui respire le sport comme ses ancêtres. A l’avant la bête arbore un regard menaçant avec ses phares à l’allure féline avec un bouclier avant des plus imposants. Le tout est agrémenté de 4 prises d’air disposées de part et d’autre du bouclier avec une calandre béante siglé du logo de la marque. A l’arrière la F-type propose une esthétique dans un style purement britannique avec deux ailes bondées séparées par une ligne de toit fuyante vers l’horizon. Le tout s’accompagne de phares fins pour affiner le design, sans oublier bien sûr, les deux sorties d’échappement central qui sont nécessaires pour apprécier la symphonie de l’énorme moteur du félin.

Côté intérieur

Une fois dans l’entre de la bête, la F-type propose une finition plutôt sympathique, même si l’on regrettera quelques matériaux plastiques peu nobles. Pour ce qui est de la position de conduite, elle est très appréciable d’autant plus que les sièges offrent un maintien optimal. Seul bémol, la vue arrière est assez difficile compte tenu de la plage arrière assez exigüe.

Au cœur de la bête

Ce nouvel instrument de séduction de Jaguar accueille sous son capot, des moteurs nobles allant d’un V6 de 340 ou 380 ch au superbe V8 5.0L de 550 ch. Il faut dire que la F-type en a mangé du cheval. Cette puissance est répartie sur les simples roues arrière pour accentuer encore plus le caractère sportif de la voiture et propulsé les 1650 kg de la voiture à prés de 300 km/h avec un couple phénoménal de 625Nm. Pour ce qui est de l’exercice du 0 à 100 km/h, la F-type l’abat en à peine 4,3 secondes, ce qui est une véritable prouesse et la classe dans la catégorie des GT les plus rapides.

Un comportement féroce

Avec une telle puissance, la Jaguar F-type reste habile et propose un plaisir de conduite hors norme tout en vous mettant plein les tympons grâce au son mélodieux de son V8. Agile mais surtout très joueuse, cette nouvelle arme de Jaguar s’annonce comme l’une des voitures les plus fun à conduire pour sa catégorie.

À propos de l'auteur

Mathias

Grand passionné de voitures sportives et mécanique depuis mon plus jeune âge, je souhaite partager ma passion avec les internautes. Alors n'hésitez pas à suivre régulièrement mon blog personnel sur l'auto, je propose très régulièrement des actualités à la fois pratique, d'entretien et bien sûr, des derniers bolides du marché.