Auto

La radicale Porshe 918 Spyder tire sa révérence cette année

5126376bfc74843e4c44aced3203d462_large
Ecrit par Mathias

Après deux années de production, la cultissime Porshe 918 Spyder se retire du marché automobile cette année avec pas moins de 918 véhicules produits. Produite depuis 2013, la 918 Spyder s’annonçait comme la supercar la plus avant-gardiste et la plus radicale de son temps pour un prix situé en dessus de la barre des un million d’euros. Retour sur le mythe.

La Porshe Hybrid première du nom

La 918 Spyder est une supercar apparue pour la première fois au salon de Genève en 2010 et qui succède à la très convoitée Porshe Carrera GT. Ce modèle innovant a préfiguré un virage marquant dans le monde du sport auto, car elle est la première supercar à disposer d’un moteur hybride surpuissant. En effet, le moteur central arrière de la 918 Spyder est un savant mélange de puissance et de technologie avec un moteur V8 et deux moteurs électriques pour une puissance totale de près de 887 ch Défiant toutes les chroniques, la 918 Spyder surprend par sa puissance phénoménale et son accélération foudroyante grâce à ses deux moteurs électriques. D’ailleurs, elle détient toujours le record de la fameuse boucle du Nurburgring avec un temps au tour de moins de 7 minutes. Ces deux moteurs sont placés respectivement à l’avant du moteur et à l’arrière près du réservoir d’essence. Les moteurs hybrides rechargeables embarquent une technologie Bosh Lithium-ion cobalt pour ses batteries avec une capacité de 6,8kWh avec une puissance pouvant atteindre 230Kw.

Des performances monstrueuses

À la grande surprise, la 918 Spyder est l’une des Porshe les plus radicales qui soient. En effet le découvrable de Porshe peut atteindre une vitesse de pointe de 345 km/h avec un 0 à 100 km/h abattu en à peine 2,6 secondes. Le tout s’accompagne d’un couple maximal de 1 280 Nm, ce qui est énorme pour un poids de 1 675kg. Un poids qui résulte de l’utilisation massive de plastiques renforcés en fibre de carbone et d’aluminium léger pour le châssis.

Une esthétique avant-gardiste

Au-delà de la puissance pure, la 918 Spyder sait se montrer élégante avec ses formes et rondeurs sculptées. À l’avant on retrouve un style qui n’est pas sans rappeler la Carrera GT avec ses phares à LED. Le tout s’accompagne de deux nervures sur le capot qui longe tout le véhicule pour se mouvoir à l’arrière. Côté arrière, la 918 Spyder tranche avec les genres en mélangeant des lignes convexes et concaves pour donner un style tout à fait atypique.

À propos de l'auteur

Mathias

Grand passionné de voitures sportives et mécanique depuis mon plus jeune âge, je souhaite partager ma passion avec les internautes. Alors n'hésitez pas à suivre régulièrement mon blog personnel sur l'auto, je propose très régulièrement des actualités à la fois pratique, d'entretien et bien sûr, des derniers bolides du marché.